LES ÉTATS  ÉMOTIONNELS INFLUENCENT L'ADN :

  

" Une expérience démontrant l'influence des états émotionnels sur la forme de la molécule d'ADN a été réalisée à l'Institut HeartMath (voir présentation de cet Institut dans Codes et mémoires).

 

 

 

De l'ADN humain a été enfermé dans un tube à essai et confié à un expérimentateur à qui on demandait de se focaliser sur une intention. Le degré d'enroulement ou de déroulement de la molécule d'ADN a été estimé avant et après par la mesure de l'absorption de lumière ultraviolette. L'expérience a été reproduite 28 fois avec 28 expérimentateurs différents.

 

 

 

 

 

Les résultats montrent que la forme de l'ADN change en fonction des états émotionnels de l'expérimentateur. Quand l'expérimentateur rayonne gratitude, amour et estime, l'ADN se relâche et s'allonge. Quand il reçoit une atmosphère de colère, frustration, stress, l'ADN se resserre et se raccourcit. De nombreux codons (éléments d'un gène) sont court-circuités (codons: voir ADN moléculaire). Ils redeviennent actifs lorsqu'on leur redonne des sentiments d'amour et de gratitude.

 

On en conclut qu'on peut envoyer un signal physique par la pensée à une molécule.

 

 

Ce signal est communiqué à travers l'espace. Comment ?

 

L'existence d'une matrice universelle peut répondre à cette question. Elle a été mise en évidence par la physique quantique avancée .

 

D'après Modulation of DNA Conformation by Heart-Focused Intention, R. McCraty, M. Atkinson, D. Tomasino, Institut Harthmath, Boulder Creek, Californie, États-Unis, 2003 - voir aussi un compte-rendu en français (approximatif) " Alain Boudet 

http://www.spirit-science.fr/doc_psycho/pensee.html#mozTocId261268

Retrouvez ici mon Interview pour BTLV  :

Interview Complète
Yoga et méditation.mp3
Fichier Audio MP3 55.4 MB