Connaitre son corps et ses orgasmes

Connaitre son corps et ses orgasmes

PORTÉ À VOTRE CONSCIENCE PAR ARCTURIUS,LE 8 JUIN 2015

" Pour devenir multi-orgasmique, il est essentiel d’explorer son corps et de comprendre son propre rythme d’excitation. Les meilleurs amants sont conscients à la fois du désir de leurs partenaires et du leur. La plupart des hommes, lorsqu’ils pensent à leur propre sexualité, pensent avant tout à leur verge. C’est d’ailleurs l’endroit le plus logique par lequel commencer, s’agissant de la partie la plus évidente de notre anatomie sexuelle. Etrangement cependant, une grande aura de mystère et d’idées fausses entoure encore cet organe d’apparence si simple.

Tout d’abord, il n’y a ni os ni muscles dans le phallus. En fait  le pénis est principalement composé de tissus spongieux. Etant donné qu’il ne contient aucun muscle, vous ne pouvez pas l’agrandir à la manière du biceps, désolé. Comme beaucoup d’hommes se préoccupent beaucoup de la taille de leur pénis et que certains choisissent même maintenant de subir des opérations chirurgicales pour l’agrandir, il est bon que nous prenions un moment pour en parler. A toutes les époques de l’histoire, les hommes ont tenté de nombreuses manières différentes d’accroître leur soi-disant virilité, même les Taoïstes avaient leur propre méthode, mais en vérité la taille de votre érection messieurs est bien moins importante que sa force et de l’usage que vous en faites. Si vous pratiquez le Kung Fu Sexuel, vous aurez une ample confirmation que vous êtes « un homme à la hauteur » capable de satisfaire n’importe quelle partenaire. Si vous vous préoccupez entre de la taille de votre pénis, prenez un moment avant de courir chez le chirurgien plastique…

Tout comme pour le point G des femmes, plus l’homme est excité et se rapproche de l’orgasme, plus la prostate est sensible à la stimulation. C’est pour cette raison qu’une palpation de la prostate à l’occasion d’une consultation médicale n’a rien de commun avec une stimulation de la même glande par sa compagne pendant les rapports sexuels.

Le périnée est un point sexuel essentiel ; les Taoïstes l’appellent « Porte de la Vie et de la Mort ». Son rôle pour empêcher l’éjaculation était un secret jalousement gardé. Sur le périnée, juste à l’avant de l’anus se trouve le Point à Un Million de Pièces d’Or, car en Chine, c’était le montant que l‘on était censé devoir payer pour obtenir d’un maître taoïste qu’il vous enseigne son emplacement exact.

Le fait de comprendre la nature et le fonctionnement de l ‘énergie circulant à travers votre corps vous permettra de transformer des orgasmes purement génitaux en orgasmes du corps entier, et d’utiliser votre énergie sexuelle pour améliorer votre créativité et votre état de santé. Le Kung Fu sexuel s’est développé comme une branche de la médecine chinoise. Celle-ci est un système de santé parmi les plus anciens et les plus efficaces qui soient, qui a permis la découverte de thérapies comme l’acupuncture ou la digipression qui ont toutes deux largement fait leurs preuves. Selon cette médecine, notre corps ne se limite pas à des structures physiques, car il existe aussi une énergie, physiquement observable et mesurable, qui circule à travers chacune de nos cellules.

Au cours de son évolution, la chimie occidentale a permis de prouver que nos corps sont en effet remplis d’énergie et de charges électriques. Dans le numéro de février du magazine « Discover », KC Cole livrait le fruit de ses réflexions : « L’électricité est presque certainement le phénomène quotidien le plus insaisissable : elle vit dans les murs de nos maisons et régit la vie de nos cellules… Elle fait rouler les trains et les cerveaux humains … Votre corps tout entier est une immense machine électrique : la chimie corporelle (comme toute chimie) est basée sur des liens électriques ».

La médecine chinoise est fondée sur la capacité de l’être humain à maintenir une bonne circulation de cette énergie bio-électrique à travers l’organisme. Si vous avez déjà été traité par acupuncture, vous avez fait l’expérience de la circulation de cette énergie bio-électrique que les Chinois nomment CHI (que l’on prononce TCHI) dans notre propre corps. Cependant, si vous n’avez pas eu cette occasion, il y aune expérience toute simple que vous pouvez faire pour ressentir le chi de votre corps. Frottez vos mains l’une contre l’autre pendant dix secondes, puis tenez vos paumes l’une face à l’autre à environ deux à trois centimètres d’écart. Si vous vous concentrez, vous devriez être capable de sentir un flux d’énergie passant entre elles.

L’idée de chi n’est pas propre à la Chine. Le Dr. John Mann et Larry Short, auteurs de « The Body of Light »  (« Le corps de Lumière ») ont dénombré quarante-neuf cultures dans le monde entier qui possèdent un terme pour désigner le chi ; on parle de prana en Sanskrit, de neyatoneyah en langue Sioux Lakota, sans oublier noum, qui signifie « point d’ébullition » dans la langue des Kalahari. Les langues occidentales sont peut-être uniques par leur absence de terme équivalent. En Occident, on parle de se sentir dynamisé, ou au contraire on dit ressentir une baisse d’énergie, mais à de très rares exceptions près, nous avons tendance à ignorer cet aspect essentiel du fonctionnement de l’organisme humain.

Le concept de chi est de plus en plus accepté par le monde médical. Une transition majeure s’st produite lorsque le Président Richard Nixon a rétabli des relations diplomatiques entre les Etats Unis et la Chine en 1972. A Beijing, les médecins chinois ont pratiqué une intervention chirurgicale d’urgence sur James Reston, correspondant du « New York Times » en ayant recours à une seule forme d’anesthésie : l’acupuncture. Depuis lors, de nombreuses délégations de médecins occidentaux en Chine ont été les témoins d’événements semblables.

De  l’énergie bio-électrique existe dans chaque cellule de notre organisme. Cette énergie voyage le long de circuits bien définis, que l’on appelle méridiens, et qui sont utilisés en acupuncture pour régler la quantité de chi présente dans une partie donnée du corps. Le circuit principal s’appelle l’Orbite Microcosmique et consiste en deux conduits, le Canal Dorsal et le Canal Frontal (en médecin chinoise, ils sont appelés respectivement Vaisseau Gouverneur et Vaisseau Fonctionnel).

Un proverbe taoïste affirme : « La pensée se déplace et le chi suit ». Le chi a tendance à se rassembler et à augmenter à chaque endroit où votre attention se place. Comme l’ont maintenant conformé les expériences de « bio-feedback », concentrer son attention sur une zone du corps peut y provoquer un accroissement de l’activité nerveuse et musculaire. L’énergie sexuelle ou ching-chi (prononcé DJENG-TCHI) en Chinois est l’une des formes les plus évidentes et les plus puissantes d’énergie bioélectrique. Ce que nous appelons en Occident l’éveil du désir et la montée de l’excitation est perçu par les Taoïstes comme une façon de générer de l’énergie sexuelle.

Les différentes pratiques du Kung Fu Sexuel sont fondées sur la culture et l’emploi du ching-chi dans le but plus général d’accroître son dynamisme et d’améliorer son état de santé. Dans cette discipline vous devez apprendre à aspirer l’énergie sexuelle à partir des organes génitaux pour la faire circuler dans l’ensemble du corps ; ce travail est indispensable pour parvenir à maîtriser les techniques taoïstes donnant accès à des orgasmes multiples du corps entier et une santé vigoureuse.

Lorsque vous pratiquerez l’auto-cultivation, ce sentiment d’excitation n’aura pas comme résultat des pulsions sexuelles incontrôlable s, mais plutôt un sentiment de bien-être, de calme, plein d ‘énergie. En fait, la plupart des hommes n’y font pratiquement pas attention. Souvent ils passent de l’érection à l’éjaculation comme des bolides de cours, sans prendre le temps d’observer, et même prendre plaisir aux paysages ou impressions défilant aux bords de la route.

Certains hommes sont même très mal à l’aise lorsqu’ils ne parviennent pas à une érection en temps souhaité. Cette incapacité occasionnelle peut être dûe à ce que le psychologue Bernie Zilbergeld appelle la « Sagesse du pénis » qui vous signale alors le fait que dans votre relation certaines mises au point son nécessaires ; sinon il peut s’agir simplement d’un signe indiquant que vous êtes préoccupés par le travail ou par d’autres sujets d’inquiétude. "

 

http://livreblogdujeudutao.unblog.fr/

 

© 2015, Recherche et transmission par Michel / Arcturius. 

 

Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius

Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.

Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en !

Écrire commentaire

Commentaires : 0

ATELIER YOGA TIBÉTAIN du RÊVE ET DU SOMMEIL : TOUTES LES INFOS 

Retrouvez ici mon Interview pour BTLV  :

Interview Complète
Yoga et méditation.mp3
Fichier Audio MP3 55.4 MB

Si vous le souhaitez, vous pouvez participer au développement de mon activité et la création d'un Centre  à Paris , en faisant une donation,  Merci :)